Noël 2019

N uit
O nde
E nvie
L umière

Coeur racines aquarelle 2019 10 x15 cm Aline Lamiable Ferraton
J’aimerai que Noël soit la fête de la joie, un fil de lumière qui conduit vers la paix, une porte ouverte vers l’amour sincère et généreux dépouillé de tout calcul,
Une onde délicate de tendresse et de sensibilité, une mise à nu sous une pluie fine d’étoiles,
Des toiles d’étoiles qui tissent des liens, rapprochent les mains, réunissent les cœurs pour l’éternité,
Moment de grâce, d’humilité, mouvement du un connecté, pour plonger vers le sol et récolter l’énergie de la terre, puis se relever et se hisser vers le ciel, se réchauffer sous les rayons du soleil doré.
Noël a un goût de l’enfance.
Une partie de moi est cet enfant qui rêve tout grand, les yeux ouverts au monde, une immensité de soi en soi tournée vers l’autre, de bienveillance et d’amour divin.
Je souhaite à chacun, chacune de s’ouvrir au monde, de s’offrir à la vie, de se donner le respect, d’envelopper son être de bonté, de dessiner des courbes de Fée autour de nos âmes égarées.
Suivre la voie de notre cœur, l’impulsion de notre intuition, être soi et déployer un immense sourire, développer l’amitié.
Être humain à travers les épreuves.
Accepter le chemin parce que longtemps enfant j’ai cru être une étrangère, comme venue d’une autre planète, incapable de m’adapter à l’aspect dur et  rugueux des êtres humains, incapable de comprendre la violence et les heurts.
Alors aimer pour apaiser les souffrances, aimer pour grandir, aimer pour élargir son regard, aimer pour ouvrir son esprit, aimer pour écouter, aimer pour comprendre, aimer pour accueillir.
Au delà de tout, Être et Aimer.
Merci à toutes les lanternes allumées dans la nuit tantôt épaisse tantôt légère qui m’ont montré le chemin, m’ont fait trébucher, m’ont tendu un miroir pour qu’à l’Aube de chaque instant je renaisse parfois inconsciente de moi-même, consciente de cette impermanence qui me donne sans cesse l’envie de continuer, l’envie de croire à la bonté,  en un tissus de vie toujours plus doux et lumineux.
Y renoncer c’est arrêter de vivre.
Alors je souhaite que Noël soit l’onde de lumière qui me donne encore l’envie de lever le voile de la nuit sombre afin qu’elle se colore d’un bleu incandescent et que le jour qui suit se pare d’un arc en ciel irisé.
Puissions-nous être simplement heureux.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s